CHAP III - Entre blanc et noir.

« Mais pour ceux qui ont envie d'un peu de lumière ... Peut-être pourriez vous venir avec nous. » Anahaël
 

Partagez | 
 

 « Un Passage vers la mort. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anahaël
Fondatrice
avatar


MessageSujet: « Un Passage vers la mort. »   Mer 29 Mai 2013, 10:50



FREEDOM


La nuit venant de tomber et je me permets enfin de sortir du labyrinthe. Je me retrouve dans la plaine, là où il ne reste que quatre canidés, tous entrains de manger. Ils vont bientôt partit. Comme je n’ai rien mangé depuis deux jours, je me décide enfin à essayer de chasser. Je marche silencieusement, au aguets, jusqu'à repérer un rat qui cherche quelque choses à manger, lui aussi, à seulement quelques bonds de moi. Je m'approche le plus possible, et quand je remarque que le rat soupçonne quelque chose, je m'arrête. Le rat ne bouge pas, toujours levé, et alors je tente le tout pour le tout : Je bondis en avant.

En un bon je suis sur lui. Il essaye de s'échapper, mais je l'attrape entre ma mâchoire et, tout en mordant, je me secoue jusqu'à qu'il arrête de bouger. J'ai réussi ! Enfin ! Mais ma joie ne dure pas longtemps. Alors que je suis allongée, un loup, me croyant surement plus petite que lui, arrive en grognant. Essayant d'émaner l'assurance, je me redresse et grogne à mon tour. Je suis très jeune, et pourtant je fais sa taille. Le loup semble désappointer, et l'idée de partir lui effleure l'esprit, mais il ne se dégonfle pas et attrape un bout du rat à pleine dents. Je grogne de plus belle en tirant un coup sec, et le rat se déchire en deux. Sans rire. Sans demander le reste de la proie, le loup pars en courant et, trop lassé pour essayer de le poursuivre, je commence à manger.

Mon repas fini, je ne cherche pas à chasser et commence à marcher sans but dans les Souterrains. Puis une petite lumière en provenant du passage attire mon attention. Je trottine jusque-là bas et, sans pour autant dépasser la frontière, je regarde de l'autre côté. La lune. Un beau croissant de neige accroché dans le ciel. Voilà d'où provient la lumière. On ne voit pas ça des Souterrains ...

Nouveau RP posté ; 7 points. Etat : ajoutés.
350 mots ; 7 points. Etat : ajoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Un Passage vers la mort. »   Mar 04 Juin 2013, 14:49

Un passage vers la Mort
ft. Freedom et Dick

Rp




Depuis que Dick avait plus ou moins fait la découverte d’une meute de loup, il était plus… tendu. Il s’énervait plus facilement, grognait sur à peu prêt tout le monde et refusait le contact avec les autres. En plus, il avait décidé que les loups l’insupportait au plus au point, et il ne valait pas beaucoup de le mettre en colère, qu’on soit chien ou loup.

C’était le retour de ce bon vieux Husky grincheux, chiant, énervé, qui n’aimait personne. Avouez, il vous a trop manqué ? En même temps, vous n’avez pas le choix, il reste là !

Il avait d’abord prévu de dormir dans la Tanière, mais au final, voir tout le monde agglutiné en tas et entendre les ronflements l’avait exaspéré. Il s’était levé, avait sauté à bas de sa petite cavité dans la grotte et avait slalomé entre chaque masse endormie pour sortir de là.

Sa cicatrice le tiraillait. Il haïssait cette marque et les douleurs qui y étaient liées. Quand il courrait après des proies, ou pour chasser d’autres personnes, il avait l’impression que son thorax se déchirait en deux. Quand il avait la respiration saccadée, il sentait un poids sur ses poumons, car elle était bien trop tendue pour que sa peau puisse se dilater totalement.
En plus c’était un loup qui avait faillit le tuer, en souhaitant simplement éventrer un joli chiot innocent, ce qui ajoutait ce fait à la longue liste intitulée : « Les bonnes raisons de Dick pour haïr tous les loups du monde ».

Il esquiva une petite bande qui s’amusait à traumatiser les autres, et s’enfila dans une saillie rocheuse, un passage qu’il avait découvert après le tremblement de terre. Il avait décidé, en la voyant, qu’il devait alors découvrir toutes ces nouvelles cachettes, qui ne pouvaient être que parfaitement utilisables pour ne plus voir tout le monde.

À force de marcher entre chaque roche, à éviter les mauvais tunnels, il arriva entre deux roches, où elles se rapprochaient trop pour qu’il puisse passer. Il allait faire demi-tour, lorsqu’il vit un loup disputer une proie à une jeune chienne, qui ne pouvait pas grand chose. Elle gagna une moitié de sa proie et ils s’enfuirent chacun de leur côté. Le husky marcha à reculons jusqu’à ce qu’il rejoigne un souterrain plus... traditionnel.

La vue de la proie lui avait donné faim. Avec la chance insolente qu’il avait, il ne mit pas longtemps à attraper un campagnol assez énorme et il le coinça fermement entre ses crocs. Une des bandes-voleuses passa à ses côtés, avec un semblant d’idée de lui voler son rongeur, mais ils avaient déjà assez souffert des crocs de Dick pour tenter de nouveau l’expérience. Un grondement sourd de la part du Husky les fit fuir et le chien fit l’imposant. Sa hanche lui faisait encore trop mal pour qu’il essaie de faire le fou.

Ça lui apprendrait à être gentil en public tiens. Il s’était à moitié fait écrasé par un bloc de pierre en sauvant un louveteau. Il en avait vraiment marre de ses « cousins ». Il partit d’un pas faussement assuré et se rendit au Passage.
Il venait ici depuis quelques jours, pour être sur qu’un loup ambitieux ne se dise pas qu’il puisse passer une seule patte sur ce que le husky considérait comme « chez lui ».
Il retrouva avec une certaine surprise la jeune chienne qui s’était faite voler sa proie.

Il se fila une gifle mentale phénoménale, avant de lancer son mulot dans sa direction. Elle était jeune, et il était d’avis qu’elle avait la dalle.

« Mange. T’as pas eu assez avec ton morceau que le loup n’a pas réussis à te voler. »

Il s’assit, l’air de rien et contempla la jeune femelle. Elle faisait presque sa taille. Une Danoise, à tous les coups.


------
638 mots > 12 points > ajoutés
Code by AMIANTE on BAZZART
img trouvée sur TUMBLR


Revenir en haut Aller en bas
Anahaël
Fondatrice
avatar


MessageSujet: Re: « Un Passage vers la mort. »   Dim 16 Juin 2013, 13:57



FREEDOM


Je continuais d’observer la lune sans rien dire, fascinée. Je ne bougeais pas, respirait en silence, ne clignant même pas des yeux. J’avais trop peur que, si je les fermais ne serais-ce qu’une demi-seconde, la lune disparaisse. Elle était trop précieuse pour que je la perde.

Mais l’odeur d’un chien me force à me retourner. Je regarde l’husky s’approcher, sur le qui-vive, prête à déguerpir, enfin bref, vous avez compris. Mais il n’a aucune geste agressif, me regardant, tout simplement. J’aperçois un mulot coincé entre ses dents, et je me mets à m’imaginer en train de le lui voler, mais là, ça serait une mission suicide. Et, à ma grande surprise, comme à la sienne visiblement, il me jette le mulot et me dit de le manger. Je le regarde sans rien dire, lui pas le mulot, essayant de repérer l’arnaque. Il y a toujours une arnaque. Je suis affamée, je n’ai plus la force de chasser, mais je ne mangerais pas un mulot qu’un chien me donne, tranquille, comme si c’était normal. Ce n’est pas normal.

Je regarde autour de moi, essayant de savoir s’il y a d’autres chiens. Personne. Je regarde le husky et m’assoit.
FREEDOM: « Okay, elle est où l’arnaque ? »

200 mots ; 4 points. Etat : ajoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Un Passage vers la mort. »   Jeu 20 Juin 2013, 14:03

Un passage vers la Mort
ft. Freedom et Dick

Rp





Dick ne sait toujours pas pourquoi il a fait ça. C'est complètement débile de sa part, il va aussi avoir faim. Mais peut-être que cette crainte du loup le poussait à aider les chiens. Pas fait pour réfléchir l'animal. Il plante ses grand yeux glace dans les pupille de la chienne lorsqu'elle lui parle.

" Okay, elle est où l’arnaque ? "

Il émet un petit bruit, exaspéré.

" Y'a pas d'arnaque. Y'a que des loups. Après si t'en veux pas, je récupère."

Parce que lui, il le mange volontiers, même s'il avait assez mangé la dernière fois pour tenir un petit moment encore, le temps d'attraper une nouvelle proie. Il décide d’attendre, pour voir s’il amorcerait ou non un mouvement pour récupérer le mulot.

En attendant, il comprenait dans un sens, qu’elle se méfie. Aurait-il pris la proie que quelqu’un lui aurait donné sans se poser de question ? Dans un monde où c’était chacun pour soi et dominé par la loi du plus fort ? Certainement pas. Il aurait même fait demi tour et serait partit en courant.


UC
------
X mots > X points
Code by AMIANTE on BAZZART
img trouvée sur TUMBLR


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Un Passage vers la mort. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Un Passage vers la mort. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maxer ses remparts avant passage vers HDV9 ?
» « Toute la vie n'est qu'un voyage vers la mort. » - Gian.
» Le passage vers Hyrule... [privé]
» La chanson ennivrante de la Lullaby des Ombres vous ouvre le passage vers les ténébres infinis ~ Validée.
» [Libre] Le passage vers Argenta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHAP III - Entre blanc et noir. :: Hors Rp :: Hors Jeu :: Corbeille :: Rp :: Le Passage-
Sauter vers: