CHAP III - Entre blanc et noir.

« Mais pour ceux qui ont envie d'un peu de lumière ... Peut-être pourriez vous venir avec nous. » Anahaël
 

Partagez | 
 

 Je me souviendrai de toi...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Je me souviendrai de toi...   Mar 19 Fév 2013, 17:28

    Lentement, le grand loup s'étirait. Par instinct, il sut qu'à plusieurs mètres au dessus de lui, le soleil s'était levé. Peiné, il s'imagina sentir les chauds rayons sur ses poils. Dans ses rêves, peut-être, verrait t'il ce soleil, complet, chaud. Dans ses rêves, oui. Doucement, sa langue rose roula hors de sa gueule. Les yeux mis clos, il se faufila entre les corps endormis des loups qu'il côtoyait, se demandant sincèrement ce que cette nouvelle journée allait lui réserver. La tanière ensommeillée était loin d'être son territoire préféré. Il n'aimait pas l'ombre, la noirceur. Pourtant, il y passait le clair de son temps. Un loup se réveillant le salua sur son passage. Lui répondant d'un signe de tête. Tyler s'approcha du petit monticule de terre à l'entrée de la tanière. Il s'y allongea, profitant de nouveau de l'opportunité de s'étirer de tout son long. Soupirant, il laissa lourdement tomber sa tête sur le sol. Sa soeur lui manquait. Il le disait peu souvent. Le loup s'était levé ce matin-là après un mauvais rêve où il la voyait, toujours vivante. Néanmoins, jusqu'à ce qu'elle devienne pâle et qu'elle s'évapore entres les sombres parois des tunnels. Presque silencieusement, on entendit le loup gémir, dans la calme de la tanière.

_______________________________________________

200 mots ; 4 points. Etat : ajoutés.
Debut de rp posté ; 7 points. Etat : ajoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Anahaël
Fondatrice
avatar


MessageSujet: Re: Je me souviendrai de toi...   Jeu 21 Fév 2013, 02:46



HAYDEN
___________________________________________________________________
It's so quiet here, and I feel so cold … This house no longer feels like home ...


Je dormais à moitié quand le loup allongés à côté de moi s'est réveillé. Pour une fois que je n'ai pas faim, je garde les yeux fermés en espérant me rendormir, mais je suis totalement réveille maintenant. Dommage ... Les yeux ouverts, je reste quelque temps allongés puis m'assois le plus doucement possible. Je baille à m'en décrocher la mâchoire, mâche une ou deux fois dans le vide, puis je me lève.

Je me faufile entre les corps endormis puis, arrivée devant le tunnel qui mène à la Lumière des Enfers, je m'ébroue vivement, puis m'assois. Je me gratte l'oreille avant de m'étirer de tout mon long. Silencieux, je regarde les silhouettes des canidés endormie. L'un d'eux se lève à son tour, saute par-dessus plusieurs corps et fini par disparaître dans le tunnel menant vers le Reflet du Néant. Je continue de regarder l'endroit où il s'est faufilé quand j'entends, presque inaudible, un gémissement s'élever dans le silence ambiant. Je me retourne vers la source du bruit et voit un loup, seul, affalé sur un petite butte. Je m'approche furtivement et m'assois à quelque mètre. On ne sait jamais, s'il se retourne et veut me mordre, il vaut mieux que je sois hors de portée, afin de pouvoir mieux esquiver.
« Y'as un truck qui va pas ? »

_______________________________________________


200 mots ; 4 points. Etat : ajoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je me souviendrai de toi...   Lun 25 Fév 2013, 18:33

    La voix d'un loup manqua de peu de le faire sursauter. Sa tête se releva à la vitesse d’un éclair. Secouant cette dernière, il s'excusa d'un regard doux. Il était tellement ancré dans ses souvenirs qu'il n'avait pas entendu la venue d’un autre loup. Son visage lui était familier, mais sans plus. « Y'as un truc qui va pas ? », avait-il demandé. Penaud, Tyler baissa les yeux au sol sombre. Finalement, il murmura:

    « Oui. Non. Enfin, seulement quelques vieux souvenirs... désagréables. Tu vois, la vie n'est pas toujours rose. »

    Il se tût finalement, reposa son regard sur le sol. Puis ensuite, se fut sa tête qui redescendit. Il lui arrivait parfois de se dire que la vie était longue et nulle dans ces tunnels. Au moins, il trouvait son bonheur dans la joie des loups en qui il venait en aide. Il lui faisait même plaisir de voir des chiens, bien qu'il n’aime pas tant ces derniers, explosant de joie de vivre. Pour ne pas passer pour un antipathique, ce qu'il n'était pas, Tyler posa ses prunelles bleues sur le loup sombre, probablement noir, disant:

    « Je suis Tyler. » Son nom lui revenu d'un coup, comme une rafale de vent. « Hayden, c'est ça? »

    Dire qu'il ne savait même pas d'où il tenait cette information. De bouche à oreille, probablement. Le grand loup ne décrocha pas son regard du canidé, attendant une réponse qu'il espérait positive. Il ne restait plus qu'à espéré que ce Hayden soit sympathique.

_______________________________________________


250 mots ; 5 points. Etat : ajoutés.

Revenir en haut Aller en bas
Anahaël
Fondatrice
avatar


MessageSujet: Re: Je me souviendrai de toi...   Sam 02 Mar 2013, 13:30



HAYDEN
___________________________________________________________________
It's so quiet here, and I feel so cold … This house no longer feels like home ...


Sa tête se relève d'un seul coup et son regard se pose sur moi. J'ai bien fait de m'éloigner. Le loup baisse son regard vers le sol puis murmure une réponse. De mauvais souvenirs. Qui n'en a pas ? Il finit sa phrase en disant que la vie n'est pas toujours rose. Je repense à ma mère, morte devant mes yeux. Je souffle un bon coup.
« A qui le dis-tu ... »
Le loup repose sa tête sur le sol, las. Je penche la tête sur le côté en le regardant, sans rien dire. Un mouvement dernière moi me fait me retourner. Je me lève et regarde un loup se lever, s'étirer, et réveiller un chien avant de partie s'enfoncer dans les ténèbres d'un tunnel. Je regarde l'endroit où il ont disparus, pensif. Vu comme ils marchaient l'un a côté de l'autre, ils devaient être amoureux. Un loup et un chien ... C'était rare, mais ça existait. De plus en plus d'ailleurs. Moi, avoir une amourette avec un chien, très peu pour moi. Enfin, le cœur fait ce qu'il veut, et surtout ce que l'on ne veut pas qu'il fasse. C'est comme ça.

Je me retourne vers le loup. Il me regarde lui aussi. Il me dit son nom : Tyler. Jamais entendu. Du moins, il me semble qu'un chien porte le même nom ... Bref, Tyler me demande si mon nom est bien Hayden. Je hausse les sourcils, surpris qu'il me connaisse un minimum alors que de mon côté, je ne connais rien de lui. Je m'assois et hoche la tête.
« Oui, je m'appelle bien Hayden. Tu as entendu parler de moi ? »
Autant savoir ce que l'on dit, si on lui parle de moi. Non pas que ça me fasse réellement quelque chose, mais au moins, je saurais quoi choisir, si j'hésite, entre laisser passer et lancer le combat, en fonction ce que qu'ils disent de moi derrière mon dos ...

Je continue de regarder le loup sans bouger, sans penser à rien de spécial. Je repense à cet air qu'il a fait, en répondant à ma première question. Cet air abattu, comme si plus rien n'avait d'importance. L'air que j'avais quand ma mère est morte.
« Tu as perdu quelqu'un toi aussi. Non ? »

_______________________________________________

350 mots ; 7 points. Etat : ajoutés.


Dernière édition par Corax. le Ven 08 Mar 2013, 14:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je me souviendrai de toi...   Mer 06 Mar 2013, 18:09

    Tyler resta silencieux. Il posa son regard vers les loups qui se réveillaient. À la longue, on oubliait que le tout était étrange. Voir ses visages tristes et dénués d'émotions. Une jolie louve au sourire éclatant passa tout près, pour contredire ses pensées. Ou plutôt, il oubliait à la longue qu'il avait quotidiennement un air sombre et attristé. Il retenu un soupir. Il devait reprendre sur lui et ne pas se laisser abattre par les vieux, quoique mauvais, souvenirs de la mort de sa soeur. "Oui, je m'appelle bien Hayden. Tu as entendu parler de moi ?" Il retourna sa totale attention vers le loup au pelage sombre. Il ne semblait pas tant se soucier de sa réponse... même si Tyler avait l'impression qu'il redoutait un peu la réponse. Totalement franc, le loup brunâtre lui répondit.

    « Pas vraiment. Je ne sais pas d'où je tiens ton nom. »

    Peu de temps après, Hayden lui demanda si il avait lui aussi perdu un être cher. Sa soeur lui revint aussitôt à l'esprit. Ce n'était pas réellement la question à laquelle il avait envie de répondre. Puis, il prit conscience que le loup avait dit "aussi". Le loup, qui avait toujours été là pour soutenir les autres, pour les faire parler, pour les aider, se contenta d'hocher la tête. Il hésita à en dire plus. Parce qu'il n'y avait rien de bon à dire, tout simplement. Doucement, il lança:

    « Ma soeur. » Ses yeux virevoltèrent vers Hayden. « Et toi? Tu as perdu quelqu'un? »

    Il connaissait déjà la réponse, mais pourtant, il sut que ça lui ferait du bien, autant pour le loup noir que pour Tyler, de pouvoir s'exprimer. Parfois, des secrets enfouis trop longtemps revenaient à la surface de façon abrupte. Mais peut-être qu'Hayden ne voulait pas en parler... Il devait néanmoins savoir que le loup nuancé était la pour l'écouter.

_______________________________________________

300 mots ; 6 points. Etat : ajoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Anahaël
Fondatrice
avatar


MessageSujet: Re: Je me souviendrai de toi...   Ven 08 Mar 2013, 14:34



HAYDEN
___________________________________________________________________
It's so quiet here, and I feel so cold … This house no longer feels like home ...


Il n'a pas entendu parler de moi. D'où il me connait alors ? Je secoue la tête pour chasser cette pensée de mon esprit. De toute façon, elle ne me mènera à rien, pas vrai ? Tyler me regarde fixement après que j'ai posé ma question. Il n'a pas l'air d'avoir envie de répondre, et je le comprend. Ce n'est pas un sujet que l'on aime aborder. Je me rend compte que de toute façon, cette information ne me servirait à rien, si ce n'est à plus le connaitre. Pour la première fois, je n'ai pas envie de savoir quelque choses afin de le retourner contre lui plus tard. Sûrement parce qu'il est dans le même cas que moi ...

Il hoche la tête et n'en dit pas plus. Je souris. Un sourire désolé. Il ne me regarde plus, mais il me répond.
TYLER: « Ma soeur. »
J'en perd mon sourire désolé. Il n'a pas perdu un ami, comme la plupart des personnes ici. Il a perdu de la famille. Ce qui est bien pire. Son regard se tourne de nouveau vers moi.
TYLER: « Et toi ? Tu as perdu quelqu'un ? »
Je ne réponds pas tout de suite. Je me rapproche, sûr désormais qu'il n'essaierat pas de m'arracher la tête. Je me couche à un mètre de lui, pattes avant croisées et pattes arrière recroquevillées le côté. Je hoche imperceptiblement la tête.
HAYDEN: « Moi c'est ma mère. Elle ... »
Je ne sais pas trop si je peux me confier à lui. Je n'en a jamais parlé à personne, n’ayant jamais trouvé quelqu'un qui m'écouterait. Et quand on n'en parle pas, quand on ne partage pas sa peine ... Ça nous bouffe de l’intérieur. Vraiment. C'est comme si à chaque fois qu'on y pensait, notre cœur se déchirait un peu plus sans jamais se refermer. Comme si quelqu'un, à l’intérieur de nous, s'amusait à nous mordre chaque jour, refermant sa mâchoire un peu plus à chaque seconde. Et arrivait un jour où l'on craque. Arrivera un jour où je craquerais.

Je le regarde dans les yeux. Il m'a l'air d'être de confiance. Dans le pire des cas, il sait quelque chose sur moi, mais je sais aussi quelque chose sur lui. Tout chantage sera impossible.
HAYDEN: « Elle me cherchait à manger quand j’étais plus jeune. Mais elle ne trouvait rien, et de mon côté, il n'y avait rien non plus. Alors pour me nourrire, elle a décidé de voler quelque chose à quelqu'un qui en avait moins besoin. Sauf que cette fois, elle s'est attaqué à plus fort qu'elle ... Et elle en ai morte ... »
Comme Tyler avant moi, je pose ma tête sur mes pattes. Mes yeux sont humides de larmes qui ne coulent pas, qui en couleront jamais. Je me l'interdis. Parce que si je pleur, c'est comme si j'abandonne la bataille. La bataille pour la vie.

_______________________________________________

450 mots ; 9 points. Etat : ajoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je me souviendrai de toi...   Dim 17 Mar 2013, 12:33

    Tyler voit bien que le loup aux poils sombres se méfie toujours un peu de lui. À sa plus grande surprise, il s'approche néanmoins et s'installe à moins d'un mètre. « Moi c'est ma mère. Elle ... » Sa mère. Le fait qu'ils soient dans une situation semblable lui réchauffa un peu le coeur mais le fait que le loup hésite encore à s'exprimer le rend de moins bonne humeur. Il aimerait bien lui dire qu'il peut avoir confiance en lui et qu'il est là pour l'écouter mais ça serait inutile. Finalement, Hayden commence à s'exprimer. En écoutant son histoire, Tyler se rappelle avoir déjà entendu quelque chose de semblable. Sa mère est morte en tentant de lui rapporter à manger. Tout en parlant, le loup adopte la même position que Tyler, la tête sur les pattes. Le loup brun voit très bien ses prunelles luisantes... Pas de bonheur, mais plutôt de larmes qui refusent de couler. En temps normal, Tyler aurait tenter de le réconforter mais il n'y avait pas grand chose à dire et bien que ses paroles étaient inutiles, le loup lui répondit:

    « Je suis désolé. Sincèrement. » Il était sincère oui parce qu'il comprenait ce qu'il pouvait ressentir. Il expliqua alors son histoire. « Ma soeur a été engloutie par un tunnel qui a cédé, il y à peine un an... Je sais que ce n'est pas de ma faute... Mais sa mort ne cessent toujours pas de me hanter. »


[Vraiment pas d'inspiration...]

_______________________________________________

250 mots ; 5 points. Etat : ajoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Anahaël
Fondatrice
avatar


MessageSujet: Re: Je me souviendrai de toi...   Sam 30 Mar 2013, 05:55



HAYDEN
___________________________________________________________________
Soudain las de la vie, je souffle doucement. Un léger nuage de vapeur s’envole de mon museau puis disparait dans les airs. Je regarde l’endroit où il s’est dispersé, comme l’on regarde la proie que l’on vient d’attraper, puis me redresse en entendant Tyler.
TYLER: « Je suis désolé. Sincèrement. Ma sœur a été engloutie par un tunnel qui a cédé, il y à peine un an... Je sais que ce n'est pas de ma faute... Mais sa mort ne cesse toujours pas de me hanter. »
Je me retiens de dire que cela arrive souvent. Mon histoire aussi est banale. Et si l’on regarde un peu plus loin, on peut voir qu’un fond, toutes nos histoire se ressemble. On est né directement en enfer, sans même avoir une seule chance de rejoindre le paradis. Et quand on croit que le bonheur est là, juste à nos côtés, il y a toujours quelque chose pour nous l’enlever. Voici la triste histoire de nos vies.

Je le regarde dans les yeux, une expression de … Sympathie, sur le visage. Oui, je crois que c’est le mot. Même si je ne pourrais jamais savoir ce qu’il ressent, comprendre ce qu’il a enduré, j’essaye. Je me mets à sa place, et me dit que, tout comme moi, il a dut croire qu’autour de lui, tout s’effondrait. Car même si notre monde est un monde de souffrance et de solitude, nous avions quelqu’un pour nous dire que chacun est libre de ressentir ce que nous voulions ressentir, que ce soit la joie, ou de la tristesse. Mais ces personnes sont parties maintenant. Et tous les deux, nous n’avions plus personne pour nous dire que malgré les apparences, la vie est belle. Du moins, c’est ce que moi, je ressens …
HAYDEN: « Désolé … »
Il n’a sûrement pas envie que je lui dise que je sais ce qu’il ressent. Ce qui est faux, en soi. Je ne sais pas. Ne saurais jamais. Je ne suis pas dans sa tête. Je suis dans la mienne, seulement dans la mienne, et je suis condamné à vivre toute ma vie avec celle que je déteste le plus au monde, ma conscience. Mes pensées, mes doutes, mes passions, mes folies.

Bien décidé à passer une bonne journée en compagnie de celui que je pouvais désormais appeler mon … Ami ? Moi, je le considère comme tel. Il fait partit des privilégiés qui m’ont rencontré dans la tanière et pas ailleurs. Bref, je me lève, m’ébroue puis le regarde, queue dans le prolongement de ma colonne vertébrale afin de ne montrer ni hostilité, ni soumissions.
HAYDEN: « Bon … Et si on bougeait ? A toi de choisir où on va ! » Ma queue se baisse. « Enfin … Si tu veux bien que je t’accompagne … »

_______________________________________________

450 mots ; 9 points. Etat : ajoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je me souviendrai de toi...   Lun 01 Avr 2013, 15:33

    Alors que l'esprit du loup vagabonde de pensées en pensées, il entend le loup noir à ses cotés bouger. Il entend aussi sa voix, ensuite, mais n'y porte pas attention. Tout ce qui occupe son esprit, c'est sa jeune sœur. Les yeux clos, il pense à elle, à leur enfance. Puis, après quelques secondes, peut-être quelques minutes, il poussa un soupir et la met de coté. Elle ne pourra pas gâcher sa vie. Elle était morte. Il devait passer à autre chose. « Bon … Et si on bougeait ? A toi de choisir où on va ! » Tyler le regarde, surpris de sa réaction. Son visage reste dur, probablement à cause des émotions qui traversent son cœur. « Enfin … Si tu veux bien que je t’accompagne … » L'expression sur le visage du loup devient alors plus calme, plus sereine, voir même plus douce. Bien sur qu’il veut. Il est si seul, constamment. Il se lève alors et s'étire, quittant son monde triste et cessant de penser à sa sœur défunte. Il reste néanmoins perplexe. Faire quoi? Chasser les rats? Faire la course et piler sur les queues de leurs confrères? Un sourire indécis se pose sur les lèvres du loup brun, qui demande:

    « Guide-moi. Tu sembles savoir bien mieux que moi quoi faire lorsqu'on est piégés dans la noirceur pour le restant de ses jours, comme ses ancêtres. » Il pense à ses journées. Dormir, parler, dormir, manger.

_______________________________________________

250 mots ; 5 points. Etat : ajoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Anahaël
Fondatrice
avatar


MessageSujet: Re: Je me souviendrai de toi...   Mer 10 Avr 2013, 06:16



HAYDEN


Tyler me regarde, calme, doux. Je lui souris. Il se lève et s’étire et me souris aussi.
TYLER: « Guide-moi. Tu sembles savoir bien mieux que moi quoi faire lorsqu'on est piégés dans la noirceur pour le restant de ses jours, comme ses ancêtres.»
Mon sourire s’élargit un peu plus. Je sais comment m’amuser. Enfin, m’amuser … Tout est relatif. Il faut juste espérer que ça lui plaise ! Je regarde autour de moi. De l’autre côté du tunnel où je suis se trouve la Lumière des Enfers. On ne la voit pas directement, mais ce tunnel est beaucoup plus lumineux que les autres.

Je repense à ma méthode pour m’amuser. Quelle est-elle ? C’est tout simple : je cherche des noises aux autres et je les pousses à bout. Ils finissent par me sauter dessus. Et je les bats à plates couture. Bien sûr, je choisis mon adversaire. Je prends des gens avec lesquelles je suis sûr de gagner. Et je ne les blesse pas, histoire que je puisse recommencer. Je regarde Tyler, toujours silencieux. Je ne pense pas que ça l’amuserait de se battre. Il n’a pas l’air d’être aussi gamin que moi.
HAYDEN: « Et si on visitait tous les souterrains ? On pourrait commencer par la Lumière des Enfers ?»
Et, sans plus attendre, je pars en trottinant vers le trou lumineux. Je plisse les yeux pour les protéger des rayons du soleil puis, au fur et à mesure qu’ils s’y habituent, je peux les rouvrir entièrement. Me frayant un passage devant l’entrée, je pousse quelques loups, donnant coup d’épaule ci et là, puis m’assois devant l’escalier. Je ne sais pas trop quoi penser du monde qu’il y’a a la surface. Quand je respire l’air de cet endroit, je sens dès la verdure, mais aussi des cendres. Je ne sens aucune proie, aucun autre animal. Les canidés qui y sont allés ont l'air de s'être ... Envolés. Est-ce que c’est vraiment mieux là-haut ?

[Tu achètes le lieu dont tu as envie. Soit la lumière des Enfers, soit un autre (on peut très bien dire qu’on est juste de passage). Je déplace quand tu as répondu =)]
350 mots ; 7 points. Etat : ajoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je me souviendrai de toi...   Dim 21 Avr 2013, 17:16

[Je ne rep pas pour cette fois. Je vais acheter mon territoire et on s'en fera un autre :)]
Revenir en haut Aller en bas
Anahaël
Fondatrice
avatar


MessageSujet: Re: Je me souviendrai de toi...   Sam 25 Mai 2013, 11:04

RP FINI.
+ 7pts pour les participants.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je me souviendrai de toi...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je me souviendrai de toi...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je m'en souviendrai de celle-là!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHAP III - Entre blanc et noir. :: Hors Rp :: Hors Jeu :: Corbeille :: Rp :: Les Souterrains :: Tanière ensommeillée-
Sauter vers: